WOVEN brise les frontières entre mondes virtuels et monde physique

Le designer hollandais Patrick Kersten et le concepteur de jeux vidéos Christiaan Ribbens tous les deux en maîtrise à HKU  Utrecht School of the Arts, ont créé une console de jeux portable appelée WovenCe projet faisait partie des études menées dans le cadre de Game Design & Development and Interaction Design.

Un sweat shirt et un jeans bourrés de technologie

La console de jeux portable est constituée d’un sweat shirt et d’une paire de jeans. Le coeur du vêtement est formé de trois Arduino Lilypad. Des hauts parleurs, des vibreurs motorisés et une batterie LiPo complètent le vêtement. La console est connectée par Bluetooth à un téléphone cellulaire qui utilise une application contrôlant les capteurs de courbure, le cardio-fréquencemètre et un affichage à 144 LEDS RGB.

Un jeu qui brouille la distinction entre la vie physique et la vie numérique

Pour montrer le potentiel et la grande variété d’usage de la console électronique portable, les deux designers ont travaillé avec des experts pour créer un jeu nommé Spooky qui permet au joueur d’entrer dans un monde hanté par des fantômes. Le jeu, qui ne peut être joué qu’avec WOVEN, brouille la distinction entre monde physique et monde numérique en utilisant le corps du joueur et son rythme cardiaque pour produire des réactions auditives et tactiles…

Visitez le site de e-Wearable Platform pour en apprendre plus!

 

Via: engadget

0
  

Cet article est également disponible en : Anglais

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>