Les trois projets d’incubation du FashionLab

Par Jérôme Bergeret, Directeur du FashionLab chez Dassault Systèmes

En tant qu’incubateur de technologies dédié à l’univers de la mode et du luxe, le FashionLab travaille en collaboration avec des designers et des ingénieurs sur des sujets appelés « projets d’incubation ».

Aujourd’hui, il existe trois projets d’incubation identifiés :

  1. Trend gathering – Collecte et gestion des tendances
  2. Store experience – Experience Magasin Luxe
  3. 3D holistic design solutions for fashion – Solution de design  3D pour la mode
    1. Chaussures (Footwear)
    2. Vêtement (Apparel)
    3. Maroquinerie (Leather goods)
    4. Accessoires – bijoux, montres, lunettes (Accessoires)

Ces projets sont en cours de développements auprès des équipes de R&D – recherche et développement – et testés par des designers, ambassadeurs du FashionLab.

Trend Gathering

Quest ce que cest?

Demain, les tableaux de tendances pourront être créés entièrement en 3D virtuelle!

« Trend Gathering » sera une nouvelle solution, apportant une expérience permettant aux designers, direction artistique de collecter, gérer et organiser tout ce qui concerne les tendances, avant même qu’ils ne commencent à structurer leurs collections.

Trend Gathering va associer la technologie des moteurs de recherche de contenu non structure  (Exalead), des réseaux sociaux (3D SwYm) et des suivis dynamiques et instantanés des activités sur le net (Netvibes ).

Ce projet, encore en cours de développement, permettra de :

  • Conceptualiser la nouveauté pour créer un tableau de tendances pour la création d’un nouvelle saison ou d’une nouvelle collection
  • Gérer facilement l’accumulation des contenus web non trié / structuré (Gather)
  • Dématérialiser un tableau de tendance ‘physique” pour le rendre digital, en 3D et partageable

Nous savons tous combien il peut être difficile de faire des recherches efficaces sur internet. Cette future solution Trends Gathering permettra aux designers de rester connecter en permanence, de gérer le volume d’informations trouvées et de structurer la première approche d’une nouvelle collection.

Le but principal de cette expérience sera de capturer lessence dun tableau de tendances « réel » et de le rendre digital, en collectant et en dématérialisant les éléments physiques habituellement collés sur un tableau classique (comme par exemple, des morceaux de tissus ou de fils, des échantillons de couleurs, des photos, ou des matières brutes…)

Une fois les bonnes informations collectées, cela aidera les designers a organiser et a structurer ces données dans un livre de tendances électronique qui permettra le partage (en interne, voire même directement avec un panel d’experts et/ou de clients).

Le but final est que l’ensemble des informations utiles pour structurer une nouvelle collection s’inscrivent ensuite dans une solution de type PLM (Product Lifecycle Management) comme avec la marque ENOVIA.

Définitions :

Gather trends: ensemble de tendances récupérées via les moteurs de recherche Internes & Externes (contenu Web non trié)

Trend Book: livre électronique mélangeant tendances et inspirations

Mood Board: tableau de tendances construit et partage digitalement

Season Asset: commencer la nouvelle saison en connaissant les tendances

 

 

 

LUXE Store Experience

Quest ce que cest?

Le projet Luxe Store experience en cours de développement aidera à définir la stratégie idéale d’un magasin.

Luxe Store expérience sera une application qui couvrira toutes les étapes de création dun magasin, depuis les plans de l’architecte à sa stratégie d’implémentation réelle, en passant par sa représentation 3D. Une fois le magasin, le showroom ou encore le corner crée en 3D, l’utilisateur aura la possibilité, toujours virtuellement en 3D, de dessiner et insérer de nouveaux meubles, de gérer leurs emplacements, et d’y ajouter des produits. Il sera possible de simuler « un vrai magasin » en 3D pour offrir aux clients la meilleure des expériences possible.

Avec ce projet Store expérience, il sera possible d’envoyer son magasin virtuel digital aux responsables magasin. Encore mieux : il sera possible de reproduire et d’adapter l’aménagement d’une « boutique témoin » virtuelle en fonction de contraintes imposées (différences de volumes ou d’architectures par exemple). Enfin, il sera possible de mesurer et d’analyser le résultat quotidien au niveau des points de vente (POS – point of Sales) pour vérifier si la stratégie appliquée est la bonne ou s’il faut la redéfinir.

 

 

3D Holistic Design Solutions for Fashion

Quest ce que cest?

Le projet « 3D Holistic Design Solutions for Fashion » est le projet le plus ambitieux entamé par les équipes du FashionLab et les ingénieurs de Dassault Systèmes. Après développements, l’objectif est  dintroduire les avantages de la 3D dans toutes les étapes de créations des designers et surtout la phase de dessin. Ce sera à la fois une révolution et un sésame pour le monde de la mode.

Ce projet multidimensionnel permettra entre autre le développement d’avatars en 3D. Ces avatars en 3D pourront non seulement aider les designers dans leur processus créatif mais pourront également être utilisés directement par toute personne intéressée par la mode, ou qui porte des vêtements… c’est-à-dire, tout le monde ! Bientôt, chaque consommateur pourra avoir son « double virtuel », un avatar créé à ses mesures exactes. Il s’agira d’une vraie révolution pour l’expérience du shopping online.

3D Holistic Design Solutions for Fashion sera une expérience qui permettra de créer  les vêtements directement en 3D du début du processus de création jusqu’à son terme.

Aujourd’hui on entend par « sketching » le fait de dessiner un vêtement au crayon sur une feuille de papier. Le processus artistique ne doit en rien être changé et/ou altéré. C est un point essentiel de l’approche de ces nouvelles expériences. Ne pas affecter les habitudes créatives des designers. La technologie au service des designers est conçue pour les designers.

Lidée avec ce projet dincubation est de permettre aux designers de créer un vêtement directement et entièrement en 3D, sur un écran.

Des que le designer pensera à une silhouette, il lui sera possible de la créer, de la visualiser et de la modifier en 3D. Avec la future expérience 3D Holistic Design Solutions for Fashion, un designer pourra organiser et gérer ses créations de multiples manières. Il lui sera possible de changer le style, la couleur, le type de tissus utilisé et de vérifier le tombé des étoffes choisies. Il pourra gérer ses approvisionnements, obtenir les coûts et impacts liés aux choix des tissus, des matières.

 

Chaque designer pourra faire une ébauche de ses nouveaux croquis, dessiner sa collection, créer ses modèles en 3D et essayer une infinité de changements, virtuellement avant de choisir les meilleures modifications à apporter aux modèles réels.

Les designers auront la possibilité de créer directement en 3D et pourront étendre le procédé 3D à l’ensemble du développement des produits. Cette offre sera partageable avec tous les départements internes (marketing, ventes, panel de consommateurs…) et deviendra l’atout 3D incontournable qui ouvrira la porte à de milliers de nouvelles possibilités pour les consommateurs, dans les magasins et sur internet.

 

6
  

Cet article est également disponible en : Anglais

Commentaires

  1. Bonjour,

    je me présente, je suis Franck et travaille chez Dassault aviation à Istres. Je suis depuis trois ans à la recherche d’un logiciel pour ma femme qui est Conseillère en Image en Provence (L’image en chemin).
    Ce logiciel doit permettre de sélectionner des tenues vestimentaires se trouvant dans une base de donnée pour montrer aux clients(es) toutes les possibilités qui existent pour leur physique.

    Avez vous réalisé un outil convivial et facile d’utilisation accessible à des petites structures.

    Cordialement

    Franck Conte

    Répondre
    • Bonjour Frank

      Merci pour votre intérêt.
      Nous vous avons répondu par email (et effacé vos coordonnées des commentaires!)

      A bientôt.

      EM

      Répondre

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>